Après 15 mois d’hébergement, Binta a pu prendre son indépendance

Arrivée en Belgique il y a cinq ans alors qu’elle était encore mineure, c’est finalement à Paris que Binta, guinéenne, obtînt le statut de réfugié, quatre ans plus tard. Hébergée à Paris et à Sainte-Geneviève-des-Bois pendant 15 mois par des familles du réseau Réfugiés Bienvenue avant de pouvoir prendre son indépendance, Binta a repris des études pour devenir secrétaire médicale.

En parallèle, elle travaille dans un restaurant africain et comme coiffeuse. Avant d’avoir le droit de travailler, cette jeune femme courageuse s’est engagée bénévolement au sein du service municipal de la Jeunesse de Sainte-Geneviève-des-Bois mais aussi à la Croix-Rouge.

Nous sommes très heureux de ses réussites et stupéfaits par sa volonté !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s