FAQ

Qu’est-ce que l’hébergement solidaire ?

  • L’hébergement solidaire consiste en l’accueil chez soi, sur une durée limitée, d’une personne en situation de logement précaire.
  • Chez Réfugiés Bienvenue, l’hébergement solidaire est complémenté par une équipe à  l’écoute des accueillants et un accompagnement social global pour la personne accueillie. A l’aide des accueillants solidaires, nous proposons aux demandeurs d’asile un hébergement et un accompagnement tout le long de leur procédure de demande d’asile, puis pendant 12 mois aux personnes bénéficiaires de la protection internationale.

Pourquoi l’hébergement solidaire ?

  • D’année en année, les rapports nous montrent que l’hébergement des personnes exilées est insuffisant : que ce soit des demandeurs d’asile ou des réfugiés, la moitié d’entre eux reste sans hébergement.
  • Dans un premier temps, l’hébergement solidaire répond à un besoin vital : avoir un toit, et donc un moment de répit pendant que la personne reprend des forces et entame des procédures compliquées et fatigantes.
  • Dans un deuxième temps, l’hébergement solidaire permet un échange entre personnes exilées et accueillants, de casser l’isolement et d’élargir son réseau

Qui peut accueillir ?

  • Toute personne majeure ayant un logement à sa disposition, même en location, avec un espace privatif libre à l’habitation dans la région Ile-de-France (si vous habitez ailleurs, consulter le lien en bas de cette page)
  • Cet espace peut être: une chambre avec une porte, une dépendance, une chambre de bonne, un studio…
  • Vous n’êtes pas obligé d’avoir déjà eu une expérience solidaire ou associative, ou d’avoir été en contact avec les personnes en parcours de migration ou exil.
  • A part l’espace, les seul prérequis sont l’ouverture d’esprit, la non-discrimination, et la volonté.

Qui est accueilli ?

  • Nous accueillons des demandeurs d’asile ainsi que des bénéficiaires de la protection internationale. Ces personnes sont légalement sur le territoire français.
  • Demandeur d’asile : Une personne ayant déposé une demande d’asile en attente d’une réponse de l’organisme compétent français. Pour en savoir plus sur la procédure d’asile, cliquez ici.
  • Bénéficiaire de la protection internationale : Une personne ayant reçu une réponse positive à sa demande d’asile, soit de la protection subsidiaire, soit du statut du réfugié. Souvent, on dit “réfugié” même si on parle aussi des personnes sous protection subsidiaire. Pour en savoir plus sur les différences entre ces statuts, cliquez ici.
  • Personne exilée : un terme inclusif qui tente de sortir des catégories administratives pour parler de toute personne ayant fui son pays qu’elle soit reconnue ou non par les administrations françaises.
  • Toutes les personnes accueillies sont majeures, seules, et en quête de stabilité et de reconnaissance sociale.

Combien de temps dois-je accueillir ?

Chez Réfugiés Bienvenue, nous souhaitons pouvoir offrir un cadre stable aux bénéficiaires. Les personnes qui hébergent avec nous s’engagent pour une moyenne de 6 mois. Nous commençons par un mois test. Si tout se passe bien à l’issue des 6 mois, vous pouvez renouveler l’engagement sur deux ou plusieurs mois, tout en respectant totalement vos disponibilités et envies.

Puis-je sélectionner un profil précis pour héberger ?

  • Nous ne prenons pas en compte l’âge, le genre, la religion, ou l’origine des personnes que nous accueillons, et nous souhaitons que les accueillants en fasse de même.
  • Toutefois, nous essayons de faire un “match” en ce qui concerne le style de vie: votre disponibilité quotidienne, le rythme et la vie de la maison.
  • Nous prenons aussi en considération les soucis des femmes surtout seules qui souhaiterait seulement accueillir une autre femme.

Quelles sont mes ressources si j’accueille?

  • La cohabitation est encadrée par une convention de cohabitation lue et signée par les deux parties en présence de l’association. Ce cadre permet d’adresser les questions concernant la vie quotidienne – les visites, la cigarette.
  • Vous serez accompagné par nos équipes sur toutes vos interrogations quotidiennes durant la cohabitation.
  • Vous serez les bienvenus pour participer à tous les aspects de  notre vie associative – évènements, groupes de parole, conférences…

Je ne parle que le français, ça pose problème?

Pas du tout ! Le niveau de français des bénéficiaires peut varier mais reste dans la majorité des cas suffisant pour communiquer. De plus, ils sont tous en parcours d’apprentissage du français et le fait de pratiquer le français pendant plusieurs mois chez les accueillants  fait qu’on voit des progrès extraordinaires en peu de temps !

Dois-je payer pour les besoins primaires de la personne accueillie ? Ont-elles des ressources ?

  • Nous ne vous demandons pas de payer pour assurer les besoins primaires de la personne hébergée
  • Les demandeurs d’asile bénéficient souvent d’une allocation pour les demandeurs d’asile qui revient à 400 euros par mois. Comme la personne accueillie ne paye pas un loyer grâce à votre aide, cette allocation peut être consacrée à payer ses besoins quotidiens. Dans les cas de rupture dans ces droits à allocation ou toute autre perte de revenus, Réfugiés Bienvenue est en mesure de fournir une aide financière d’urgence et d’assister la personne accueillie dans les démarches de recours pour retrouver accès à ces revenus perdus.
  • Les personnes réfugiées ont accès aux mêmes aides sociales que les français. Nous les accompagnons dans l’obtention de  ces droits si ce n’est pas déjà le cas.
  • De même, elles ont le droit de travailler, de faire des formations rémunérées…

Quid de l’assurance ?

  • L’assurance de l’association recouvre la responsabilité civile des personnes affiliées à nos activités, y compris les personnes hébergées.
  • De plus, en déclarant votre hébergement à votre assurance habitation, votre bien reste protégée et la personne bénéficie normalement d’une assurance responsabilité civile supplémentaire.
  • Nous vous invitons à voir la question directement avec votre assurance pour la réponse la plus adaptée à votre situation.

Quid de la couverture santé ?

  • Les demandeurs d’asile bénéficient de la couverture universelle de santé
  • Les personnes réfugiées sont dans le régime général d’assurance maladie et peuvent aussi bénéficier d’une mutuelle que ce soit CMU ou privée.